Follow by Email

mardi 4 juillet 2017

Vitesse excessive dans nos rues et nuisances pour les riverains

Vitesse excessive dans nos rues et nuisances pour les riverains


L'association Faubourg Traverse s'est dotée d'un radar de vitesse afin d'évaluer la vitesse instantanée des véhicules qui passent dans nos rues depuis presque un an maintenant.
Calibration du radar avec un véhicule et un GPS pour une vitesse de 41Km/h:
 



Pendant douze mois nous avons effectué plus de 57808 relevés de vitesse. Et nous constatons que  les nuisances (vibrations et bruits) générées  par le passage des bus dans nos rues sont largement amplifiées par les excès de vitesse des bus.

Depuis plusieurs mois nous avons échangé avec la Mairie,Bordeaux Métropole, Keolis et le médiateur de la Mairie de Bordeaux , avec quelques résultats. 

L'association a obtenu la limitation de vitesse des rues à 30 Km/h, la mise en place de radars pédagogiques (à des emplacements très discutables et discutés) et des engagements des différentes parties qui sont toujours en attente de réalisation pour certaines ...


Malheureusement nos observations permettent de constater un nombre significatif d'excès de vitesse sur des véhicules à fort tonnage. 

2017-01-26 07:03:18,44.2,km/h
2017-01-26 07:03:23,36.9,km/h
2017-01-26 07:05:46,43.5,km/h
2017-01-26 07:07:53,48.2,km/h
2017-01-26 07:09:46,29.5,km/h
2017-01-26 07:09:50,10.0,km/h
2017-01-26 07:12:00,27.1,km/h
2017-01-26 07:12:18,44.2,km/h
2017-01-26 07:15:42,69.8,km/h
2017-01-26 07:15:53,75.8,km/h
2017-01-26 07:16:29,52.0,km/h
2017-01-26 07:17:30,36.9,km/h
2017-01-26 07:18:51,56.5,km/h
2017-01-26 07:19:47,7.3,km/h
2017-01-26 07:19:58,36.9,km/h


Rappelons par exemple que la rue de la Course possède une limitation de tonnage pour probablement protéger la canalisation d'eau à haute pression qui alimente une partie de Bordeaux.(Article de Sud Ouest ICI). 
Une vitesse inférieure à 30 Km/h génère déjà de fortes vibrations dans nos habitations (Article de Sud Ouest ICI) constatées aussi par le médiateur de la Mairie de Bordeaux.


Malgré plusieurs réunions de concertation avec les différents interlocuteurs et des campagnes de sensibilisation sur les problèmes de vitesse nous ne constatons que des améliorations provisoires.

L'association recueille depuis plusieurs mois des emails qui témoignent des fissures et dégâts qui apparaissent  dans nos maisons, appartements et immeubles. Afin d'aider l'association nous comptons sur vous pour témoigner auprès de la Mairie, Bordeaux Métropole et l'exploitant de bus Keolis.

Nous allons prochainement acquérir un second radar ainsi qu'un sismographe pour effectuer des tests afin de  mettre en évidence la relation tonnage,vitesse et mouvement de la chaussée dans nos rues.
Radar a effet Doppler en cours de conception :

Faubourg Traverse a besoin de vos témoignages et a aussi besoin de vos cotisations pour engager des actions et vous informer.



Faubourg Traverse.

Pour aller plus loin :

Faubourg traverse : Email
Mairie de Bordeaux : Formulaire
Médiateur de la Mairie de Bordeaux : Mediateur
Keolis récalamation :  https://www.infotbm.com/reclamations
Bordeaux Métropole : Annuaire

lundi 3 juillet 2017

Bordeaux Jardin public : la rue Mandron est malade de ses autobus

Source : http://www.sudouest.fr/2017/06/16/la-rue-mandron-est-malade-de-ses-autobus-3536854-2780.php

Bordeaux Jardin public : la rue Mandron est malade de ses autobus

Immeubles qui se fissurent, charpentes qui bougent, vibrations dans les maisons… Certains habitants n’en peuvent plus des bus qui passent depuis près d’un an

C’est un anniversaire qui ne les réjouit pas du tout. Dans quelques semaines, cela fera un an que la rue Mandron, dans le quartier du Jardin public, vit au rythme du passage quotidien des autobus. « Depuis le 28 août 2016, il y en a exactement 172 qui passent tous les jours », détaille Thierry Goujon, un habitant de la rue. « Et pour ceux qui sont près du carrefour Mandron-La Course, où les deux sens se croisent, c’est 400 bus par jour ! », annonce un autre habitant. Depuis le lancement des travaux de construction de la ligne D du tram, les bus qui passaient rue Fondaudège ont été déviés par Mandron (dans un sens seulement). Soit quatre lignes de bus (5N, 6, 29 et 56) dans une rue pas vraiment faite pour cela.

La charpente bouge

Depuis, plusieurs habitants vivent un enfer quotidien. Quand un bus passe, même à petite vitesse, les immeubles bougent. « On sent même les vibrations avant d’entendre le bus…
La suite de l'article sur le site de SUD OUEST :

dimanche 2 juillet 2017

Presse - bordeaux-gazette.com



Suite à une réunion des riverains du quartier Mandron-La Course concernant les nuisances créées par le passage des bus, force est de constater le fort mécontentement et même souvent la colère de riverains qui se sentent cordialement ignorés !!!

Veut-on nous endormir ?

En dépit jusque-là, d’échanges à priori positifs et cordiaux entre l’Association « Le Faubourg Traverse » représentant la population du quartier, la Mairie de Quartier, la Métropole et Keolis, la très nette impression de se faire promener, pour ne pas dire endormir, gagne au sein d’une population de riverains très concrètement confrontés aux nuisances liées aux passages incessants des bus dans leurs rues, 400 par jour pour le carrefour Mandron-La Course.

Des dégâts qui se multiplient ...

Un an déjà, avec des dégâts constatés qui ne laissent pas augurer d’un avenir très favorable pour la plupart des immeubles du quartier ainsi que pour la chaussée, le temps ne devant rien arranger à l’affaire...
Une configuration des rues à l’évidence, définitivement pas adaptée aux passages incessants de véhicules aussi lourds et pour ne rien arranger quelques importantes promesses jamais mises en œuvre, ressemblent fort à une course contre la montre visant à mieux « faire avaler » les deux ou trois années de nuisances à venir.

Des promesses non tenues ...

En plus de l’incapacité honnêtement avouée par Kéolis d’obtenir le respect de la limitation de vitesse à 30km/heure par tous ses chauffeurs, 30% d’entre-eux ne la respecteraient pas, ce qui est inacceptable selon les riverains, deux mesures, concernant la « désynchronisation »des feux et la mise en place de radars pédagogiques aux bons endroits, mesures approuvées en séance, attendent encore aujourd’hui leur concrétisation !!!

Métropole : « silence » et absence de dialogue ...

À ce jour, l’association des riverains du quartier se plaint de n’avoir droit à aucune réponse, ni surtout à aucune possibilité de dialogue avec la Métropole sur ces sujets importants ... Malgré de nombreux messages envoyés, quelques réponses non discutables, aussi alambiquées qu’incompréhensibles, parviennent à l’Association, histoire apparemment de justifier l’inaction ...

Une population excédée ...

Au sein de la population, le ras le bol est évident alors que dans les mois qui viennent les dégâts vont être de plus en plus importants, et que déjà les preuves ne manquent pas tant au niveau des murs, des toitures que des charpentes.
Si l’on ajoute à ce tableau l’insécurité dans les déplacements, notamment pour les enfants, le devoir citoyen accompli et assumé depuis plus d’un an par les riverains est devenu une charge de moins en moins supportable et il est grand temps selon nombre de participants que les pouvoirs publics « cessent de faire semblant de nous écouter ».
Rien ne va plus du côté du Jardin-Public ...

vendredi 7 avril 2017

Un incendie désorganise la circulation des bus dans le quartier



Jeudi 6 avril au petit matin, un violent incendie cours de Verdun a entraîné le blocage de la rue de la Course par un camion de pompiers venu s'approvisionner en eau.
Plusieurs bus se sont retrouvés dans la nasse et ont dû reculer tant bien que mal le long de la rue de la Course pour ensuite être déviés par la rue d'Aviau. 

La circulation a été très difficile dans le quartier toute une partie de la matinée. 



Plus d'informations sur SudOuest:




Dans votre Quartier le 08 Avril - Troc aux plantes

Le samedi 8 avril 2017

Bordeaux
Fêtez votre quartier en fleurs grâce à une journée entière placée sous le signe des jardins et de la nature.

À partir de 11h

Troc aux plantes
Vous pourrez échangez vos plantes en pot et boutures.
Les élèves des 3 écoles maternelles du quartier ont préparé leurs propres plantations pour participer.

Animations
  • La végétalisation de rues : découvrez la démarche entièrement gratuite et proposée par la Ville de Bordeaux pour fleurir vos rues et inscrivez-vous pour la prochaine session
  • Conseils de jardinage : avec la Maison du jardinier, apprenez quelques trucs et astuces pour jardiner de manière écologique chez vous
  • Jardinières insolites : potager emboîté, palettes végétalisées…n'auront plus aucun secrets pour vous
  • Jeu pour les enfants : quelle fleur, quel légume ? Avec récompense !
  • Jardiner urbain : initiez-vous au compostage, au bouturage et apprenez à replanter vos plantes
  • Trions ! Avec le service de Gestion des déchets et propreté de Bordeaux Métropole, apprenez à trier correctement vos déchets ménagers à travers des jeux et animations.
  • Vente de fleurs : oliviers, plantes fleuries, plants de tomate… et de petits pots pour planter tout cela !

En continu

La buvette : hot-dogs, pizzas, quiches, sandwichs, crêpes, barbe à papa, pâtisseries orientales et rafraîchissements.
Par l'association Les Colchiques de Condorcet.

Le TIPI de la Commission permanente : les conseillers de quartier seront présents toute la journée pour répondre à toutes vos questions et vous orienter. Profitez-en pour échanger avec eux sur leur rôle et implication au sein du quartier.

À 18h

Concert de clôture 
Granny Smith vous fait voyager grâce à son répertoire de reprises pop-folk très éclectiques. Harmonies vocales, groove et pep's sont au programme de cette heure musicale

À 19h

Grand repas festif et familial de quartier.
Apportez votre pique-nique, votre enthousiasme et votre bonne humeur !
Cette manifestation est organisée par la Commission permanente du quartier Chartrons - Grand Parc - Jardin public et l'association Les colchiques de Condorcet.

Quand

samedi
08/04/2017
 de 11h à 21h 

samedi 1 avril 2017

Dans votre quartier

TOUTE L'ACTUALITE DE CHARTRONS - GRAND PARC - JARDIN PUBLIC
 
   
 A la uneLa Commission permanente du quartier organise le 8 avril prochain le 2e Troc auxplantes, place Mitchell : une journée festive autour de la nature. Au programme : troc deplantes, ateliers, animations de 11h à 18h, concert de 18h à 19h et grand repas de quartier festif à 19h. Apportez votre panier repas !
Avis aux jardiniers : un troc aux plantes ça s’anticipe, préparez vos boutures !
 
 
photo
 
   

photo

photo

 
 
  
Information pratique
Pour des rues fleuries

image aménagement
Aménagements dans le quartier 
Les vacances de février ont été l’occasion pour nos services de réaliser des travaux d’entretien dans les écoles du quartier :
- remplacement du lino de la salle d’hygiène du rez-de-chaussée de l’école maternelle Albert Schweitzer
- pose de visiophones à l’école maternelle Pierre Trebod (plan de sécurisation des écoles)
- aménagement d'un espace de rangement métallique sous le préau de l’école élémentaire Montgolfier pour permettre le stockage du matériel associatif
- création d'un enclos de rangement en grillage pour stocker les vélos sous le préau de l’école maternelle Lagrange
- peinture du couloir du rez-de-chaussée et des sanitaires de l’école élémentaire David Johnston
- mise en place d'un éclairage extérieur dans les deux cours d’école du groupe scolaire Condorcet.

mercredi 15 février 2017

Notre compte-rendu de la réunion du 2 février

Participants : le Médiateur, les services de la Mairie, de la Métropole , des représentants de Keolis, l'association Faubourg Traverse.

JC. BRON (Médiateur) a été saisi par 4 riverains (Aviau et Course), indépendamment de l'association FT (Faubourg Travers) et a pu constater les vibrations. C. RENIER (chargée projet Tram D de Bx-Met) a également pu constater de visu les fissures chez un riverain (Course).
Tous les participants s'accordent sur le fait que les passages de bus engendrent du bruit, des vibrations, des déformations de chaussée et des dégradations dans certains immeubles, bien au delà des seules pièces de façades qui ont pu faire l'objet de constatation d'huissier. Il est admis que des immeubles situés en dehors des itinéraires de passage de bus mais à proximité immédiate peuvent être concernés. En outre, même un faible pourcentage de dépassement peut engendrer des nuisances, d'autant que les statistiques des mesures effectuées tendent à lisser les résultats. Ces phénomènes sont accrus avec la vitesse de circulation des véhicules lourds et aussi par les déformations de chaussée ; il est donc crucial et urgent de faire respecter strictement la limitation à 30 km/h.

Principales décisions :

La ville de Bordeaux confirme à nouveau qu'il n'y aura plus de bus sur les itinéraires de déviations à la mise en service de la ligne D du tram. Elle confirme que Bordeaux-Métropole réparera les dégâts causés. En cas de dégradation constatée, les riverains doivent envoyer une lettre en recommandé au Président de Bordeaux-Métropole et en informer leur assurance. Les cas seront traités, même s'il n'y a pas eu de constat préalable.
Des radars informatifs supplémentaires seront installés en collaboration avec l'association pour définir les meilleures implantations.
Des contrôles de vitesse seront réalisés (y compris de nuit) par la Police municipale et nationale.
Bordeaux-Métropole va modifier la synchronisation des feux afin d'éviter que les véhicules accélèrent pour enchaîner 2 passages au vert.
Bordeaux Métropole va mesurer les déformations de chaussée et réaliser les travaux de réfection nécessaires.
KEOLIS va poursuivre ses campagnes de sensibilisation des conducteurs et organiser des rencontres d'échanges avec les riverains. Des réunions d'échanges des données de mesures de vitesses se tiendront 
avec l'association.
Les fréquences ont encore été travaillées pour limiter les passages : il n'y a plus que 214 bus qui passent rue de la Course et 176 rue Mandron.
Le nécessaire sera fait pour faire respecter l'interdiction des bus vides (mise en service et fin de service) sur ces itinéraires.
Une solution technique a été trouvée pour remplacer les bus doubles articulés (à soufflet) de la Liane 6 par des bus classiques en début (5 à 7h) et fin de service (à partir de 21h), elle sera mise en œuvre en 2017.
Des bus neufs (moins bruyants) seront livrés en 2017 et affectés en priorité  sur les lignes passant dans le quartier.